le premier renversement

niveau 1

Lorsqu'un accord ne se présente pas avec la note fondamentale à la basse, on dit qu'il est renversé.
La tierce d'un accord, placée à la basse donne un premier renversement  :

03-35.png

On le nomme "accord de sixte", il se chiffre "6", la tierce étant sous-entendue. La disposition des autres notes constitutives, au-dessus de la basse, est laissée au choix du  compositeur.

La règle principale demande que l'on ne double pas la note de la basse aux voix supérieures, mais seulement au ténor. On cherche souvent à respecter la règle des doublures (voir règles harmoniques 1) : priorité à la fondamentale, et ensuite à la quinte de l'accord. (Rappel : ne jamais doubler la sensible).

03-36-1.png

Important : pour déterminer le degré d'un accord renversé, il faut le mettre mentalement sous sa forme théorique, et considérer la note fondamentale, et sa place dans la gamme. Il ne faut pas confondre "note de basse" et "note fondamentale", car elles sont différentes dans le cas d'un renversement. Voici un exemple d'analyse des degrés, avec des accords à l'état fondamental et en premier renversement :

03-37-1.png

Le but de l'harmonie est de créer des progressions d'accords. Pour cela, on travaille selon deux types d'exercices :
- le chant donné. Une mélodie est proposée pour la voix supérieure, l'exercice consiste à trouver les accords convenables pour compléter la basse et les deux voix intermédiaires.
- la basse donnée. La partie de basse avec son chiffrage propose la succession des accords ; l'exercice consiste à arranger le mieux possible cette progression en trouvant une voix supérieure intéressante.

Exercice : voici six courts enchainements d'accords avec une basse donnée. Complétez sur deux portées avec quatre voix ces fragments :
 
Prenez l'habitude d'identifier le degré de chaque accord avant d'écrire : déterminez d'abord la tonalité. 

a-7-1.png

Le fichier de l'exercice ... A _ 7 
Le corrigé de l'exercice .... A 7 corrige

Exercice : une basse chiffrée à réaliser à quatre voix. On y trouvera des accords de sixte et des états fondamentaux.

a-8-1.png

 Le fichier de l'exercice ... A _ 8
Le corrigé de l'exercice .... A 8 corrige

Le premier renversement offre une sonorité douce et légère, il est très employé dans les progressions harmoniques pour donner de l'élégance et de la fluidité, en alternance avec des accords à l'état fondamental.

Passons au   second renversement  

 

18 votes. Moyenne 4.56 sur 5.

Commentaires (6)

1. om-editions (site web) jeudi, 27 Octobre 2016

Pour certains exercices, la disposition peut être très variée et valable. Cela donne l'impression qu'il n'y a pas qu'une solution.
Pour d'autres cas, par exemple donner les sons formant un accord, il ne peut pas y avoir de variantes.

2. MORICE lundi, 17 Octobre 2016

Bonjour,

Y a t-il plusieurs réponses possibles pour chaque exercices ?

3. O-M samedi, 25 Juillet 2015

Les octaves consécutives (et les quintes consécutives) interdites par les règles se produisent entre des degrés différents ET des notes différentes. On peut très bien avoir une modification de notation et changer une blanche en deux noires ou inversement : ce ne sont pas des fautes. Dans l'exemple, nous avons des cas de cette situation, qui sont tout à fait valables.
Revoir la page "règles harmoniques 2" qui traite de cette question particulière.

4. cpbmus vendredi, 24 Juillet 2015

Bonjour

Petite question concernant l'exercice A8 : Voix de soprano/ténor ont toutes 2 un la répété mesures 3/4 et mesure 11.
N'y a-t-il pas octaves successives ?

Merci beaucoup pour la réponse

CPB

5. O-M mercredi, 08 Avril 2015

Pour la question des doublures : c'est en fait toujours la même règle que précédemment. On préfère doubler la note fondamentale ou sa quinte. La doublure de la tierce (à présent la basse, dans le 1er renversement) est possible au ténor seulement, mais jamais si c'est la note sensible. (parfois, il peut y avoir doublure au soprano, dans des cas bien particuliers).

6. ribaud samedi, 04 Avril 2015

la règle : la basse est doublée au ténor est elle valable uniquement pour le 1ier renversement
autrement dit quelle est la hiérarchie des règles si l'on tient compte également qu'il faut plutôt doubler la fondamentale sinon la quinte et en dernier lieu la tierce
qu'en est il de la règle pour l'état fondamental et pour le deuxième renversement?

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi, 11 Août 2015