pour débuter : notre premier cours

L'harmonie tonale se fonde sur des bases simples qu'il est utile de rappeler ici.

la musique tonale se construit à partir d'un ensemble de notes agencées et hiérarchisées selon un ordre bien précis, nommé "mode".
Le plus simple et le plus utilisé des modes est le MODE MAJEUR. Il se définit comme un groupe de 7 notes successives, séparées par l'intervalle d'un ton sauf entre la 3e et la 4e ainsi qu'entre la 7e et la 1e (la 8e) où on trouve un demi-ton.

La note de départ est désignée sous le terme de TONIQUE, elle donne son nom à la gamme. La numérotation des notes (on dit : des degrés) se pratique traditionnellement en chiffres romains, de 1 à 7 = I  II  III  IV  V  VI  VII
gamme-majeure.jpgVoici pour exemple quatre gammes majeures. Les notes toniques sont en rouge, l'emplacement des demi-tons est représenté par une liaison.
Nous avons successivement les gammes de DO majeur, FA majeur, SOL majeur et SI bémol majeur. 
Le VIIe degré est marqué en orange, il ne nomme note SENSIBLE, sa fonction habituelle est de monter au degré supérieur, la TONIQUE, grâce à l'attraction du demi-ton. La note qui aura de l'importance dans la hiérarchie, après la TONIQUE, est la DOMINANTE, c'est à dire le Ve degré, ici en bleu.

Résumé : MODE MAJEUR = 1/2 ton entre III-IV et VII-I          TONIQUE = I         DOMINANTE = V

Déterminer la tonalité d'une phrase musicale n'est pas très difficile, il s'agit de reconstruire la gamme utilisée en relevant les notes composant cette phrase et de constater où se placent les 1/2 tons. Quand l'armure à la clé donne les altérations, on apprend dans un livre de solfège que 
    - le dernier dièse est la note sensible. Il suffit de monter d'un 1/2 ton pour connaitre la tonique.
    - avec des bémols, il faut prendre l'avant-dernier : c'est lui qui indique la note tonique. 
Mais si on écrit soi-même une mélodie en mode majeur, on ne connait pas forcément la tonalité avant ! Il faudra donc vérifier quelles sont les 7 notes et en déduire l'emplacement des 1/2 tons. Ce qui permet de conclure quelle gamme est employée.

Voici un exemple :                                                                       

01-01-1.png

Cette courte mélodie est en ... ?  C'est important de le savoir puisque l'harmonisation doit utiliser les accords appartenant à la tonalité !
Nous allons donc réunir les notes à mesure que nous les rencontrons : MI, LA, SI, SOL dièse, FA dièse, DO dièse... mais pas de Ré. Il faut donc supposer qu'il existe (sans quoi la gamme ne serait pas complète) et qu'il sera ou bien Ré ou bien Ré dièse, à cause de la présence des 3 dièses déjà relevés.
Dans une gamme majeure, il n'y a jamais mélange de dièses et de bémols.

01-02-1.png

Quand on classe ensuite les notes par ordre, on voit qu'il y a un 1/2 ton entre SOL dièse et LA mais aussi 
que l'on ignore si le 1/2 ton "absent" se place entre DO dièse et Ré ou entre Ré dièse et MI. Alors, il y a deux possibilités : la gamme qui a pour tonique MI (et donc un Ré dièse), ou bien la gamme qui a pour tonique LA (et dans ce cas un Ré naturel). 

Pour conclure définitivement, il faut revenir à la mélodie proposée et imaginer la présence de la note manquante... le compositeur aura la liberté de décider quel Ré lui semble le plus adapté.

Vous serez certainement d'accord avec le choix de LA majeur, comme étant plus naturel...

Quelques exercices sur le mode majeur : déterminez la gamme utilisée.       

01-03-1.pnglisez chaque phrase, écoutez si nécessaire   cherchez vos réponses en prenant votre temps,
et ensuite vérifiez si elles sont exactes en cliquant ici.........reponses      si vous n'avez pas trouvé, il faut vous plonger dans un traité de solfège pour réviser !

 

 et maintenant : le MODE MINEUR  

 

 

32 votes. Moyenne 4.09 sur 5.

Commentaires (13)

1. Josué jeudi, 01 Décembre 2016

Quelle simplicité dans la présentation et l'explication de l'harmonie musicale. ça me donne envie d'essayer après beaucoup de déception. Grand merci pour ce site et courage.

2. Toska vendredi, 09 Octobre 2015

En tout cas merci beaucoup de démistifier ces concepts!

3. MOUEZA mardi, 01 Septembre 2015

J'ai étudié l'harmonie pendant des annees, je me rendre compe vous sont très simple et facile assimiler pour un debutant, merci et bravo.

4. privat jeudi, 16 Octobre 2014

vraiment ravi de m'aider à apprendre pour m'en servir dans un pays où l'écriture musicale est un mythe

5. Thomas Favay (site web) vendredi, 05 Septembre 2014

Je comprends enfin tous ces termes souvent mal expliqués ou de façon très élitiste. Tout est clair ici, merci pour ce travail !

6. RIBAUD mardi, 02 Septembre 2014

je débute ce jour, je viens d'acheter finale et je voudrais faire l'accompagnement des mélodies que j'imagine. Merci pour votre aide et bon courage à toutes et à tous!

7. ali mardi, 29 Avril 2014

Merci infiniment pour votre aide

8. TOHOSSOUSSI samson mercredi, 23 Avril 2014

enfin la solution à mon problème en harmonie, une science qui me fascine et dont je n'ai jamais trouvé quelqu'un pour me permettre de comprendre.Merci à vous pour ce site.

9. SEMASSA mechac mercredi, 02 Avril 2014

très heureux de découvert votre site parce ce que je suis un passionné de la musique classique

10. mousseau anne mardi, 04 Février 2014

merci

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : samedi, 05 Juillet 2014