Exercice 4-3 du Livre I les bases fondamentales

Auteur  
# dimanche, 10 Avril 2016 à 16:23 Braud Frédéric
Cher Olivier Miquel,

Je suis dérouté par l'exercice 4-3 de votre premier livre, la correction indique sur l'avant dernière mesure le chiffrage 4# sur un accord du V degré.
Le chiffrage ne devrait-il pas être un simple dièse ?
# dimanche, 10 Avril 2016 à 23:52 ribaud
ce chiffrage à partir de la basse est inhabituel, il y a +4 pour la septième de dominante avec le dernier renversement, 4 au dessus de 3 pour une septième d'espèce dans l'état de deuxième renversement. Réfléchissons , supposons qu'on soit par exemple en la mineur, la sensible est le sol dièse, il se peut donc que l'accord du V degré soit une septième de dominante avec le dernier renversement auquel cas on puisse écrire "dièse 4" au lieu de +4.Voilà ma suggestion. Attendons la réponse du Maître.
# lundi, 11 Avril 2016 à 00:08 ribaud
deuxième suggestion, il se peut que ce soit une appogiature sur la quarte à partir de la basse qui se résout ensuite sur la tierce ou la quinte à partir de la basse.
# lundi, 11 Avril 2016 à 22:27 frédéric Braud
merci ribaud pour ces réponses mais je débute dans l'harmonie et ce sont mes premiers exercices de chiffrage. Je n'ai pas encore connaissance des septièmes d'espèce. Néanmoins je vais essayer d'analyser vos solutions.
Je ne cache pas que j'aurais espéré une solution plus simple.
# mardi, 12 Avril 2016 à 12:30 ribaud yves
bonjour Frédéric,
il faut être patient et étudier le cours et faire les exercices qui sont sur le site au fur et à mesure et ne pas sauter les étapes, bon courage
yves
# mardi, 12 Avril 2016 à 22:48 frédéric Braud
Cher Yves,

Vous avez entièrement raison. J'ai d'ailleurs trouvé la solution à mon problème, le dièse est écrit après le chiffrage de l'accord. Mon tord fut d'englober dans l'accord une note étrangère à celui-ci.
En révisant la correction je voulais être sûr de bien la comprendre. C'est chose faite...

Merci encore Yves pour vos aimables conseils.
# vendredi, 22 Avril 2016 à 12:25 O.M.
Sur ce chiffrage, vous avez à peu près trouvé le bon angle de lecture : on a deux temps successifs, le premier a une quinte et une quarte (d'où 5 sur 4) puis le deuxième temps présente toujours la quinte mais la quarte se change en tierce majeure (la sensible). De ce fait on note # (pour # 3) et la ligne horizontale indique que la 5te en fait partie.
Ce sont deux chiffrages successifs : il ne fallait donc pas lire 4# (et, d'ailleurs, une altération s'écrit toujours avant le chiffre).
C'est un Ve degré avec un retard (la quarte est étrangère, c'est la tierce la "vraie" note).
# samedi, 23 Avril 2016 à 15:57 Frédéric B
Merci cher Olivier Miquel d'avoir pris le temps de répondre et pour ces claires explications.
Répondre à ce message